Recherche en cours
Veuillez patienter
Article

PERRIN, Jean-François


Les transformations du conte-cadre des Mille et une nuits dans le conte orientalisant français du début du XVIIIe siècle


Titre du périodique ou du site internet : Revue d'Histoire littéraire de la France
Sous titre : Revue d'Histoire littéraire de la France


ISSN : ISSN 0035-2411
Année : 2004
Commentaires : Cette étude propose une analyse comparée de la façon dont sont fabriqués les contes cadres de trois grands recueils de contes orientaux du premier tiers du XVIIIe siècle, pour produire ce singulier dispositif littéraire qu’est le recueil de contes imités des Mille et une nuits. Les recueils étudiés sont les Mille et un jours de Pétis de la Croix (1710-1712), les Mille et un quarts d’heure, contes tartares, de Gueullette (1715), et l’ensemble formé par Le Bélier, l’Histoire de Fleur d’Épine, Les Quatre Facardins d’Hamilton (1730). Après une analyse comparée des contes-cadre, en eux-mêmes et dans leur rapport transformationnel avec celui des Nuits, on livre une série d’hypothèses sur les enjeux herméneutiques et littéraires de l’entreprise, notamment le dérèglement du dispositif énonciatif original, l’apparition d’une dimension critique de l’écoute/lecture, la mise en question de la fonction morale/réparatrice du conte, le développement d’un débat inscrit sur l’esthétique du genre.
Pages : p. 45-58